Maison

Bien préparer son projet de construction pour en assurer la réussite

Vous prévoyez de construire une maison individuelle ? Sachez qu’un projet de construction nécessite une étude préalable et doit être structuré par étapes. Que vous choisissiez de confier les travaux à une entreprise générale de bâtiment ou de conduire vous-même les travaux, plusieurs phases doivent être respectées pour garantir la réussite du projet. Depuis la prise de rendez-vous jusqu’à l’achèvement des travaux et la remise des clés, voici comment s’organise un projet d’édifice.

Définir la faisabilité du projet et choisir un constructeur

Cette étape consiste à déterminer si votre terrain est constructible ou non. Ce point est essentiel car il garantit la solidité de la future maison. Si vous optez pour l’autoconstruction (vous supervisez vous-même toutes les entreprises ou artisans qui seront chargés des travaux), vous pouvez vous faire aider par un professionnel.

Bon nombre de propriétaires possèdent un terrain depuis longtemps, mais ne comptaient pas s’en servir initialement pour y construire quelque chose. D’autres en revanche, choisissent d’acquérir un nouveau terrain pour leur projet de construction. Dans les deux cas, il faut étudier l’environnement et la nature du sol pour déterminer s’ils se prêtent à une construction.

Il est important de s’assurer que l’implantation du projet respecte les règles d’urbanisme applicables. Le dessin des plans se fera aussi à cette étape. Vous pouvez le faire réaliser par un architecte des bâtiments. Avant le démarrage du chantier, plusieurs détails doivent être finalisés, à savoir :

  • Le bornage du terrain
  • L’accès chantier
  • La mise à disposition d’eau
  • La personnalisation de la future maison (choix des couleurs, des matériaux…)

Plan de masse et demande de permis de construire

Si la superficie au sol de la maison dépasse les 20m2, vous devrez monter un dossier de permis de construire ou faire une déclaration préalable de travaux. Le plan de masse constitue l’une des pièces qui doivent figurer dans le dossier de demande. Son rôle consiste à s’assurer que la construction d’une nouvelle maison respecte bien le code de l’urbanisme.

Le plan de masse est un document graphique, une représentation aérienne du terrain, qui comporte toutes les dimensions de ce dernier et d’autres informations essentielles. Deux plans de masse sont indispensables pour l’obtention du permis de construire. Le premier montre le croquis du terrain naturel et le second permet d’illustrer le projet de construction.

Pour que le service d’urbanisme valide la construction de maison, le plan de masse devra comporter les éléments suivants :

  • Les réseaux à créer ou existants: réseau de gaz, réseau électrique… Si vous comptez faire un raccordement aux réseaux existants, le plan de masse doit faire figurer les tracés des réseaux.
  • L’environnement paysager : les plantations jouent aussi un rôle dans la conformité des travaux.
  • Les accès aux terrains
  • Les aménagements extérieurs: l’aspect extérieur regroupant les terrasses, les pylônes, les dalles… doit être illustré.
  • Les limites du terrain et les clôtures
  • Les constructions existantes: le service urbanisme doit être informé d’une construction existante sur le terrain

La mise en œuvre du projet

Une fois que l’autorisation de construction est accordée, attestant que la future maison individuelle est bien conforme au règlement d’urbanisme, les travaux peuvent débuter. Vous pouvez faire appel à un conducteur de travaux pour se charger de la réalisation par étapes de votre projet de construction. Son rôle consistera à coordonner, planifier et contrôler l’avancement des travaux et l’intervention des artisans.

Il est important de prendre des photos à chaque phase et de mettre en place un système de suivi et évaluation efficace. Faites le point avec le conducteur pour s’assurer que le projet d’aménagement est bien conforme à vos attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *