Maison

Comment faire pour traiter sa charpente en bois contre les insectes ?

La charpente en bois est un élément qui participe à la construction de nombreux habitats. À l’opposé des autres éléments tels que le métal ou encore le béton, elle peut être dégradée suite à une attaque d’insectes ou de champions. Dans ce cas, vous pouvez recourir à un traitement de la charpente pour l’éloigner de tout danger et donc profiter d’une construction solide et durable.

Réaliser un diagnostic

Avant de pouvoir opter pour le traitement de charpente approprié, vous devez vous assurer de la présence éventuelle d’insectes ou de champions. Toutefois, faire un diagnostic sûr nécessitera que vous ayez une certaine connaissance sur les insectes et leur façon de fonctionner. Également, contacter un professionnel pour qu’il y jette un coup d’œil reste une valeur sûre.

Cependant, vous pouvez effectuer une inspection avant l’arrivée de ce dernier. Pour se faire mettez-vous à chercher des traces de sciures aux alentours de la charpente ainsi qu’a la jonction de pièces de bois. Ensuite, vérifiez la résistance de la charpente en enfonçant un objet pointu, un couteau soit un tournevis. Voyez si celui-ci pénètre facilement, sans que vous n’ayez à exercer trop de pression et s’il atteint une profondeur de plus d’un ou de deux millimètres. Enfin, si au cours de votre inspection vous observez des traces blanches et circulaires, il pourrait s’agir des spores d’un champion.

Les différents types de traitement

La lutte contre les insectes xylophages fait intervenir deux différents types de traitement. Dans tous les cas, cela repose sur l’utilisation de produits certifiés.

Le traitement préventif

Si votre charpente en bois est ancienne, c’est-à-dire date de plus de 5 ans, il est recommandé de procéder à un traitement préventif. Il existe dans ce cadre des moyens de traitement spécialisés appliqués par des professionnels. Ce traitement préventif est tout aussi efficace contre les insectes que contre les champions et couvre la charpente tout entière. Quel que soit le produit utilisé, il doit être certifié par le FCBA. Il en est de même pour les produits utilisés pour le traitement curatif. Faire appel à une entreprise certifiée Qualibat est aussi envisageable et reste une bonne idée.

Le traitement curatif

Ce traitement est le plus délicat, car des travaux préalables sont à faire avant l’application du produit. En effet, il faut retirer les parties abîmées et vérifier la solidité de l’ouvrage. Ensuite, un travail de bûchage est fait pour retrouver le bois sain. Il faut maintenant bien le nettoyer et appliquer le traitement par badigeonnage ou par pulvérisation. Généralement, cela se fait en deux applications. On peut également recourir à un traitement par injection dans le cas où les pièces de bois sont de sections importantes. Toutefois, ce traitement nécessite que l’on créé des trous en profondeur pour l’injection de l’insecticide.

Mais quelle que soit la méthode utilisée, les produits ne sont pas inoffensifs. Certains, sont dangereux pour la peau, d’autres pour la respiration et peuvent même être inflammables. Il serait donc judicieux de faire appel à un professionnel pour ce type d’intervention.

Rénovation de la charpente et prix des travaux.

Suite à une dégradation de votre charpente en bois, cette dernière doit être rénovée pour retrouver toute sa solidité et durer dans le temps. Pour définir le prix de la rénovation d’une charpente en bois, il faut tenir compte du type de travaux et ensuite de la superficie à rénover. Toutefois, vous aurez à investir plus dans un traitement par injection que dans un traitement par pulvérisation. Ainsi, vous devez débourser en moyenne entre 45€ et 85€ / m² HT main d’œuvre incluse en ce qui concerne la rénovation de charpente en bois pour l’application d’un traitement anti-insectes xylophages ou anti-champignons .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *