Maison

Ecartez tout danger lié au feu en installant correctement une alarme incendie chez vous

Les cas d’incendie domestique sont de plus en plus fréquents. Ceci est dû au fait que la plupart des matériaux de construction et les mobiliers modernes favorisent la propagation du feu. Pour ces raisons, il est primordial d’installer des systèmes de sécurité très efficaces contre l’incendie afin d’écarter tout risque d’incident. En France, l’installation d’une alarme maison dans la lutte contre les incendies domestiques est devenue obligatoire depuis 2005.

Comment fonctionne une alarme incendie ?

L’alarme incendie fait partie des dispositifs de protection contre l’incendie. Grâce à plusieurs détecteurs, l’alarme détecte un début d’incendie. Ensuite, elle retentit pour avertir les occupants afin qu’ils puissent rejoindre rapidement les issues de secours et évacuer les lieux. En plus de l’alarme sonore, certains systèmes sont accompagnés de flash lumineux pour avertir les malentendants.

Les détecteurs qui peuvent composer une alarme incendie sont :

  • Des détecteurs de fumée (dont le Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée ou DAAF)
  • Des détecteurs de chaleur
  • Des détecteurs de monoxyde de carbone.

Le DAAF se déclenche quand son capteur photoélectrique détecte la présence de fumée.

Dans les maisons d’habitation, les détecteurs de fumée sont obligatoires. Les extincteurs ne le sont pas mais il est vivement recommandé d’en avoir. Par contre les établissements recevant du public et les locaux professionnels doivent être équipés d’extincteurs.

Comment installer une alarme incendie correctement ?

Pour votre sécurité, choisissez d’installer une alarme incendie dans des endroits stratégiques de la maison. Vous pouvez en équiper chaque chambre, le séjour, la cave et le garage. Si votre maison dispose de plusieurs niveaux, installez votre alarme au bas de l’escalier qui mène à l’étage suivant. Si vous vous trouvez à l’étage, vous pourrez appeler immédiatement les services des sapeurs-pompiers et commencer l’évacuation des lieux avant que les flammes n’atteignent l’étage où vous vous trouvez.

Pour que votre alarme incendie fonctionne correctement et ne se déclenche pas de façon intempestive, son installation doit se faire loin des sources de fumée comme la plaque de cuisson, la cheminée ou les vapeurs de la salle de bain. Evitez également d’installer votre alarme incendie près des fenêtres et des ouvertures. Les courants d’air peuvent dissiper la fumée. Et votre alarme ne va pas se déclencher alors que l’incendie continue de consumer.

Il faut garder le principe que la fumée monte toujours. Pour optimiser le fonctionnement de votre alarme incendie, installez-la en hauteur sur les murs ou au plafond.

Des niveaux de sécurité supplémentaires

Pour renforcer votre système de protection-incendie, vous pouvez choisir d’installer des portes coupe-feu. Ces portes font l’objet d’une homologation. Et leur installation doit être conforme à la norme NF éditée par Afnor.

La technologie actuelle permet également d’utiliser le système de vidéosurveillance pour accroitre la lutte contre l’incendie. Quand un départ de feu se manifeste, un signal d’alarme incendie est aussitôt envoyé à un centre de télésurveillance. Ce genre de dispositif peut être accompagné de déclencheurs manuels pour avertir rapidement les secours. Au cas où vous n’êtes pas sur les lieux, un opérateur analyse la situation et envoie les secours si l’urgence est confirmée.

La domotique pousse encore le système de sécurité incendie plus loin. Si les systèmes anti-incendie classiques servent à détecter puis à alerter, le système domotique va détecter, alerter et en plus, agir. Quand le SDI ou système de Détection Incendie détecte une fumée, le système procède à un désenfumage automatique. Un tableau de commande centrale procède également à une coupure de courant dans les zones où l’incendie s’est déclaré. Certains dispositifs peuvent déclencher les robinets pour limiter la propagation du feu.

Si plusieurs détecteurs de fumée se trouvent dans votre maison, ils peuvent être interconnectés, en mode filaire ou en mode sans fil, pour se déclencher tous ensemble. Pour les modes sans câblage, les détecteurs doivent provenir d’un même fabricant pour être sûr de pouvoir s’interconnecter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *