Jardin

Quelles sont les étapes pour construire sa propre pergola ?

Lorsque vous disposez d’un espace extérieur, d’un jardin ou encore d’une terrasse, réaliser une pergola afin de créer d’ombre devient une nécessité. Cet outil est un équipement durable avec un design esthétique qui permet de prendre de l’air à l’extérieur en période d’été. Découvrez dans cet article les différentes étapes pour pouvoir confectionner cet outil indispensable.

Les travaux de base pour mettre en place sa pergola

Confectionner soit même sa propre pergola sur mesure demande beaucoup de concentration. En effet, vous devez identifier l’emplacement idéal pour installer votre outil ensuite, vous déterminerez la longueur de votre pergola. Ce type d’équipement est composé de 3 composants, dont les montants, les lattes et les traverses. Ensuite, vous devez délimiter avec des piquets et de corde l’espace où vous comptez installer cet équipement. Cette démarche de délimitation doit tenir compte de la distance réglementaire de 1,5 m au maximum entre les montants de la pergola. Cette distanciation permet à l’ensemble de la construction de bénéficier d’une bonne face aux vents violents.

Comment forer les trous dans le cadre de la mise en œuvre de sa pergola ?

Pour mettre en profondeur les différents poteaux de votre équipement, utilisez la tarière pour creuser des trous d’au moins 50 cm de profondeur afin d’assurer la solidité des poteaux. Il est recommandé généralement de creuser un trou dont la profondeur atteindra les ¼ de la longueur totale du poteau. Par exemple pour des poteaux de longueur de 4 mètres vous creuserez un trou de 1 mètre de profondeur. Ensuite, pensez à fixer les poteaux avec des supports en métal de 200 cm de hauteur, comme les vis galvanisées pointues ou plat pour une fixation dans un sol dur. Par contre, il faudra prévoir des vis d’au moins 240 cm de longueur si vous comptez fixer les poteaux dans un sol en béton. Toutefois, vous pouvez utiliser les supports pour poteaux qui offrent l’avantage d’être plus pratiques par rapport aux autres.

Comment placer les poteaux de sa pergola ?

Pour réussir cette étape de fixation, mélangez du béton sec prêt à l’emploi avec un demi-seau d’eau afin d’avoir un mélange de mortier solide. Ensuite, couler le mortier humide dans chaque trou après y avoir placé les poteaux. Assurez-vous que le poteau soit parfaitement d’aplomb et que ce dernier dépasse de 180 à 200 cm le niveau du sol. Après 24 heures, vous constaterez que le mélange s’est déjà durcir et que les poteaux sont bien fixés. Il est possible d’utiliser du ciment à durcissement dont le temps du durcissement est plus court à la place du mortier.

Le montage définitif de la pergola

Il s’agira de placer les supports pour poteaux à l’emplacement que vous aviez défini auparavant et de les fixer avec des chevilles et des vis. Ensuite, vous pourriez y placer les poteaux et les fixez sur le support.

De même, il sera nécessaire de placer une latte contre le mur du bâtiment. Les lattes doivent être préalablement percées de part en part (4 mm) avant d’être fixées sur les poteaux à l’aide de tire-fonds munis de rondelles.

De plus, il faudra disposer les traverses sur les lattes tout en respectant la distance réglementaire de 50 cm en ces deux outils. Fixez les traverses à l’aide de la vis à bois, mais vous pouvez scier en oblique les extrémités des traverses si ces derniers dépassent les poteaux afin de donner un design plus esthétique à l’architecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *