Maison

Bien poser du parquet dans sa maison

La pose du parquet joue un rôle important sur le décor de la maison. Il faut éviter à tout prix les éventuelles erreurs afin d’avoir un rendu satisfaisant. A noter qu’il existe trois différents types de parquet disposant chacun de sa propre mode de pose : massif, contrecollé et flottant.

 

Une tâche facile

Le parquet constitue le secret d’une décoration d’intérieur réussie. Il peut trouver sa place partout dans les différentes pièces de la maison ou de l’appartement. Il mettra l’accent sur une ambiance conviviale surtout s’il est à base de bois massif, stratifié, clair ou foncé. Mais le type de pose ne doit pas être négligé. Il ne faut surtout pas se contenter de ses préférences. Avant la pose proprement dite, il faut commencer par s’informer sur les différentes règles.

Même un novice en bricolage arrive bel et bien à poser le parquet, en s’informant sur les différentes catégories de poses. Le modèle de parquet le plus facile à poser est le type flottant. Avec cette technique, le parquet sera relié par emboîtement. Avec cette technique, vous n’aurez pas besoin d’un outil spécial. Il faut aussi noter que, même sans l’intervention d’un professionnel, vous arriverez à poser à la meilleure manière un parquet avec le système cloué ou collé.

 

Les erreurs à éviter

Que vous ayez choisi la pose du parquet flottante ou une autre pose de parquet, quelques erreurs doivent être évitées afin de faire durer le parquet tout en le transformant en un   élément essentiel de décoration de la pièce. Dans le choix de la disposition du parquet, vous devez vous référer à la configuration de la pièce. Pour ce qui est de l’orientation des lames, elles doivent être bien installées en fonction des sources de luminosité naturelle. Il faut veiller à ce que ces lames ne soient pas parallèles à la fenêtre.

Afin d’éviter les éventuels problèmes liés à la pose, il n’y a rien d’idéal que d’accroître ses besoins et de ne pas se limiter résultat du calcul de parquet essentiel. Ainsi, vous pouvez utiliser les restes dans le cadre de rénovation. Vous n’aurez qu’à changer les lames usées.

Il ne faut pas non plus négliger la préparation du sol. A noter que la pose du parquet doit se faire sur un sol sec, sain et propre, pour un collage parfait. Cette action est également à faire sur une surface plane et non humide pour ne pas user le parquet massif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *